Deuxième jour à Inishmore


Posté le 7 septembre, dans Non classé. Pas de commentaires

Voici le compte rendu de ma deuxième journée sur Inishmore (Inis mòr).

Dimanche 12 juin, 8:20 – réveil difficile après la soirée d’hier. La météo est horrible et le paysage n’a plus rien de l’ile paradisiaque de la veille. Un gars mentionne des cas où les bateaux n’ont pas pu quitter l’île pendant plusieurs semaines…

J’avais prévu de finir la visite de l’île; ça ne donne pas envie.

9:15 – après un petit déjeuner copieux, je me décide enfin à sortir, direction le loueur de vélo.

10:12j’arrive à l’emplacement d’une colonie de phoques. L’un d’eux est fièrement en train de bronzer (enfin l’équivalent quand on est dans le vent, le froid et la pluie). Les autres nagent et font sortir de temps en temps leur petite tête de l’eau. Un d’eux est curieux et s’approche même de moi. Il n’ira pas plus près que 15-20m.

10:50 – la pluie ne s’est toujours pas arrêtée depuis le matin. Mes gants sont trempées (et glacées!) mais je les garde car ils protègent du vent!!

11:20 – j’arrive à l’entrée du plus grand fort de l’île Dún Aonghasa …

Les gens sont impressionnés de me voir si trempé… Il n’y a pourtant rien de surprenant dès lors qu’on regarde ce qui tombe du ciel.

12:00 – c’est vraiment grandiose ici. Encore un fort en bordure de falaises a plusieurs dizaine de mètre au dessus de l’eau. Cette fois-ci, trois rangées de murs intacts protègent les occupants. Il parait qu’ils étaient là dès 800 avant JC. Ça laisse songeur.

15:40 – je suis rentré complètement trempé et frigorifié de ma sortie. Faire du vélo contre le vent, ce n’est pas marrant. Il y a des moments, j’étais obligé de pédaler en descente pour vraiment avancer.

Après m’être fait une bonne pizza surgelés, je vais simplement m’assoir dans un bon fauteuil, prendre un café et lire un des bouquins que j’ai porté durant toute ma marche (pour les sentir moins inutiles)!

17:54 – Finalement, j’aurais passé l’après-midi devant la télé. Les débats ont été animés pour savoir si l’on devait regarder The Hangover (Very Bad Trip) ou Napoleon Dynamite. Le premier l’a emporté.

22:57 – j’ai passé la soirée à discuter/refaire le monde avec les autres habitants de l’auberge: les irlandais venus faire la fête, la toulousaine qui fait des travaux de recherches sur l’impact du tourisme sur le mode de vie des habitants de l’île et la suisse qui a quitté son travail pour venir étudier l’anglais. Il est maintenant temps de boucler le sac. Demain, je me rend à Cong dans le compté de Mayo. J’irai dormir chez une fauconnière écossaise…


D'autres articles de la série





Billets récents

Quoi de neuf sur le blog? Retrouvez les derniers articles publiés

Retour d’Islande, impressions à chaud

Apres presque un mois de vadrouille, me voila de retour à Reykjavik, la petite grande capitale de l’Islande. Me retrouver ici me ramène assez...

Gérer sa première rencontre avec un ours
Dans la vie d'un homme il y a des situations cruciales où il vaut mieux éviter de merder: un premier rendez-vous, un entretien important…...
Marche avec les ours
Quand on aime les grands espaces, il est fréquent d'évoluer chez nos amis les bêtes: les loups, les ours ou autre carcajous… Quand je...