Gérer sa première rencontre avec un ours


Posté le 24 avril, dans Toi aussi fais l'aventurier. 4 Commentaires

Dans la vie d’un homme il y a des situations cruciales où il vaut mieux éviter de merder: un premier rendez-vous, un entretien important… La première rencontre avec un ours en fait partie.

Dans un article précédent nous avons vu comment éviter les rencontres avec les ours, malgré tout une rencontre reste possible et si cela devait vous arriver, je pense qu’il vaut mieux y être préparé. Il y a deux bonnes nouvelles:
rencontrer un ours est un privilège que peu de gens ont: profitez-en, cela fera une superbe histoire à raconter à vos petits enfants;
à de rares exceptions près((ours polaire, grizzli et kodiac)), les ours sont des omnivores opportunistes sans instinct de prédation envers l’homme. Ce qui signifie qu’à priori vous n’êtes pas prévu au menu.

  • Restez calme et n’alarmez pas l’ours en faisant des mouvements brusques. Il se peut que l’ours fasse juste semblant de vous charger pour se défiler au dernier moment1. Il se peut aussi qu’il soit sur la défensive et qu’il grogne, qu’il gronde et qu’il claque la machoire juste pour vous impressionner2. Il est important que vous restiez calme: tout autre comportement pourrait l’inciter à attaquer
  • Ne mettez pas les mains en l’air, ne faites pas les gros yeux. Ce n’est pas un hold-up! En plus cette pose, classique pour l’homme terrorisé correspond à une posture de défi chez l’ours: il se montre à son adversaire dans toute sa hauteur.3
  • Parlez lui Ce conseil peut sembler ridicule mais en lui parlant d’une voix calme mais ferme, vous lui montrez que vous êtes un être humain et non une proie. S’il se dresse sur ses pattes pour hummer l’air, il cherche à vous identifier4
  • Eloignez-vous lentement à reculons. En effet, courir, grimper à un arbre ou même nager serait totalement contre-productif: non seulement, ça donnerait à votre nouvel ami l’envie de vous poursuivre mais surtout, l’ours est meilleur que nous dans tous ces domaines!
  • Donnez toujours à l’ours une alternative On l’a vu, à de rares exceptions près, les ours ne sont pas des prédateurs. S’ils peuvent éviter de vous attaquer, ils le feront! En leur laissant une voie de repli, vous leur faciliterez la décision…
  • Dans un même registre, évitez de vous interposer entre une maman ours et ses petits!

Voilà, c’est fait, vous avez maintenant quelques informations pour éviter de vous faire attaquer par un ours si vous en rencontrez un. Le secret: rester calme et humble et tout devrait bien se passer.
Dans un prochain article, nous verrons comment construire un camp à l’épreuve des ours!

  1. ça fait peur je sais… []
  2. quel sacré comédien! []
  3. On ne dirait pas, mais pour la plupart des ours, le 1m80 des humains est impressionnant. Ne lui donnez pas de raison d’avoir peur… []
  4. si en plus il lève les pattes en l’air, il veut vous montrer qui est le patron! []




Billets récents

Quoi de neuf sur le blog? Retrouvez les derniers articles publiés

Retour d’Islande, impressions à chaud

Apres presque un mois de vadrouille, me voila de retour à Reykjavik, la petite grande capitale de l’Islande. Me retrouver ici me ramène assez...

Gérer sa première rencontre avec un ours
Dans la vie d'un homme il y a des situations cruciales où il vaut mieux éviter de merder: un premier rendez-vous, un entretien important…...
Marche avec les ours
Quand on aime les grands espaces, il est fréquent d'évoluer chez nos amis les bêtes: les loups, les ours ou autre carcajous… Quand je...